Amatsu Myakoto, la charte du Kototama avec les 75 sons, énergies et mouvements spiraliques.

Budo WARAKU


Budo Waraku est une discipline développée par Maeda Sensei, ancien champion du monde de Karate oeuvrant au sein du mouvement Oomoto, qui a inspiré également Ueshiba Sensei (fondateur de l'Aikido).

 

Le Waraku consiste à executer des mouvements spiraliques sur les sons du Kototama, une étude ancéstrale japonaise (kô-shinto) sur les structures de l'univers. Ces mouvements spiraliques sont réalisés dans huit directions et éxcutés soit avec les mains soit avec le "tsurugi", un baton droit en bois de chêne modelé sur six facettes. D'autres anciens arts - budo japonais, comme la cérémonie du thé ou le théâtre Nô, emploient également ces mouvements.

 

Pratiqués en conjonction avec des sons, ces mouvements apportent harmonie, énergie et concentration.

Les trois centres (shuden-shoden-kaden), corps-esprit-coeur, sont parfaitement alignés.

 

Maeda Sensei enseigne le Waraku comme un art, "Budo",  apportant la pacification et le développement de chaque être, plutôt que comme un moyen d'attaquer ou de se défendre.

 

Pratiquer le Budo Waraku est un chemin sur lequel chacun peut s'unifier avec l'univers, avec les énergies créatrices, d'expansion et de rétraction, retrouvant le pouls et flux de la nature.

 

Le Waraku aide à m'aligner avec les 3 centres, connectée, en flux et en résonance avec l'univers.  Pratiquer le Budo Waraku m'a aidé dans mes traitements de Shiatsu et de Seiki.

 

Budo Waraku est pour moi un chemin qui ammène paix et harmonie pour soi et autour de soi.

Vous êtes intéressé(e)?

L'homme comme le tsurugi, entre terre et ciel, centré dans son "hara"  avec les trois axes autour desquels tournent les spirales dans les 8 directions.

Amatsu Miyakoto > Amatsu Kanagi les 75 sons et mouvements spiraliques pratiqués avec le tsurugi.

Hachiriki - 8 mouvements.

Kumigeiko, la pratique entre keiko-nin.